Prix du développement Vance Toner

Établi en 1995, le prix du développement Vance Toner est présenté chaque année à un/une particulier/ière qui s’est distingué(e) par ses excellentes qualités comme enseignant(e), entraîneur et administrateur/trice, non seulement dans sa propre collectivité, mais partout dans la province.

Jean-Guy Robichaud est originaire de Shippagan et habite à Caraquet avec son épouse Gemma depuis plusieurs années. Ensemble, ils ont élevé 4 enfants et ont été choyés avec 2 petits-enfants. Il est actif dans le monde du hockey au N-B depuis les années 1960.

À ses débuts; le hockey au N-B était géré par l’association du hockey maritime qui comprenait l’IPÉ, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick. L’AHM a été officiellement admis à l'Association canadienne de hockey amateur (ACHA) en 1928, et a continué comme ça pendant 40 ans, environ.

En mai 1967, Vance Toner de Moncton, a convoqué une réunion pour les hockeyeurs intéressés qui s'est tenue à Memramcook. M. Jean-Guy Robichaud était membre de ce comité dès le début! Deux autres réunions ont eu lieu à St. Andrews et Lancaster pour poursuivre le développement d'une succursale au Nouveau-Brunswick.

À la suite de cet élan, lors de l'assemblée annuelle de l'Association de hockey amateur des Maritimes, le Nouveau-Brunswick a reçu la bénédiction de l'AHM de demander à l'ACHA une reconnaissance officielle en tant que branche distincte. Par conséquent, en 1968, l'Association de hockey amateur du Nouveau-Brunswick (NBAHA) a été formée et, lors de la réunion nationale tenue à Windsor, en Ontario, a été officiellement admise à l'Association canadienne de hockey amateur en tant que membre à part entière avec tous les droits et privilèges.

M. Robichaud était le porte-parole du hockey dans la péninsule acadienne dès le début! Il était membre principal d’un groupe de hockeyeurs qui ont crée l’association de hockey mineur à Caraquet en 1968, ensuite à Shippagan, Tracadie, Lamèque ainsi qu’à Bathurst.

Jean-Guy est actif dans le monde du hockey depuis les années 50-60 à tous les niveaux; que ce soit à titre d’entraîneur, gérant, président de ligue, école de hockey, responsable de sports, consultant, recruteur/dépisteur pour différentes équipes; il a porté tous les chapeaux nécessaires pour réaliser le plan.

Jean-Guy a également travaillé sur l’étude de Vance Toner dans le domaine du hockey au N-B. Il était aussi très impliqué avec la mise en place de l’école de hockey à Moncton. Ils ont crée des opportunités de développement dans les régions rurales, en offrant des camps de hockey.

Il a été un pionnier dans le hockey à tous les niveaux. Il est un des rares Canadiens d’avoir étudié le hockey en Russie dans les années 1970 après la série du siècle. Jean-Guy avait les contacts avec les différents intervenants du hockey pour s’assurer d’avoir des joueurs professionnels dans les écoles de hockey dans la Péninsule acadienne ou même celle des Aigles Bleus de l’Université de Moncton, où il a aidé avec le développement de l’équipe de hockey.

Enseignant dans sa carrière, cela se reflétait dans sa passion pour enseigner tous les aspects du hockey. Jean-Guy a permis à de nombreux hockeyeurs de développer leurs habiletés de hockey avec ses nombreux conseils.

Lorsque on lui demande pourquoi il a consacré sa vie au sport de hockey, il répond: « C’est un fait évident que la création de l’association du hockey amateur du Nouveau Brunswick est devenue la porte d’accès aux différents programmes nationaux ».

Nous sommes fiers de présenter le prix du Développement Vance Toner 2019-2020 à M. Jean-Guy Robichaud.

vidéo - https://www.youtube.com/watch?v=h0m30sDgsNg