Le prix J.-Charles-Daigle

Le prix J.-Charles-Daigle a été établi en 1976 à la mémoire de feu Charles Daigle en reconnaissance de la contribution de particuliers occupant des postes de direction.

Toute personne impliquée dans le hockey dans le Nord-Ouest connaît bien le nom de Jack Lebel. Pendant de nombreuses années, Jack a programmé, supervisé et entraîné les arbitres dans la région et il jouait davantage un rôle dans les coulisses. Il était un fervent partisan et assistant des différents arbitres en chef. Lorsque le poste est devenu vacant au printemps 2018, il a accepté de combler le poste pour terminer le mandat. Il a dû l'apprécier parce que lorsque le poste était en lice pour un mandat de 2 ans, il a accepté de se réoffrir et a été élu.

Jack commence la saison avant tout le monde en recrutant et en promouvant des arbitres. Il coordonne ensuite la certification et la re-certification des arbitres à différents niveaux. Cette saison, il avait 84 arbitres pour couvrir plus de 1 200 matchs, dont mineure, senior, élite et l’interscolaire. Il a recruté 22 nouveaux arbitres, comptait 31 officiels réguliers et 31 hauts fonctionnaires. Il a aidé de jeunes officiels à obtenir la certification de niveau 5 au cours des dernières saisons.

Il est encore plus actif une fois la saison commencée: il coordonne avec les différentes associations, les patinoires et les officiels d'équipe, suit et s'assure que les arbitres appropriés sont disponibles tout en coordonnant avec l'arbitre en chef du Québec et du district 2 pour les matchs de la ligue senior. Il assure non seulement la disponibilité des officiels pour les matchs, mais aussi pour les nombreux tournois de la région. Lorsque les matchs sont annulés, il met rapidement la main sur ses arbitres pour éviter les déplacements inutiles. Il parvient d'une manière à être la plus rentable pour les associations de hockey mineur, optant autant que possible pour les arbitres locaux, et lorsque des déplacements sont nécessaires, il rend obligatoire le covoiturage pour réduire les coûts.

Lorsqu'il est à court d'officiels, Jack habille son uniforme d'arbitre et agit à titre d’arbitre pour s'assurer que le hockey se joue.

Si quelqu'un cherche Jack, il n'a qu'à se diriger vers une patinoire pour le trouver. Sa nature calme, sa pensée logique pour les alternatives ont suscité le respect de nombreux arbitres. Son dévouement a contribué à la rétention des arbitres parce qu'ils savent qu'ils ont le soutien et le leadership dont ils ont besoin pour faire leur travail.

Pour le travail qu'il a accompli au courant des années, en particulier au cours des dernières saisons, nous sommes très fiers de remettre le prix J. Charles Daigle à Jack Lebel!

vidéo - https://www.youtube.com/watch?v=BcHE1O3ITzc